Mot du Président

À l’orée de mon deuxième mandat de président de l’AGNE – j’ai été réélu à l’issue de l’assemblée générale de l’association du 18 mars dernier – l’heure est venue pour moi de dresser un bilan des trois dernières années et d’ouvrir quelques perspectives pour les trois à venir. Il y a un an, alors que j’entamais ma troisième année de présidence, je me réjouissais ici même des progrès déjà accomplis. Je suis d’autant plus en droit de le faire aujourd’hui que l’orientation positive prise alors par l’association s’est vue confirmée, notamment l’an passé, en 2016. Il y avait bien longtemps que le golf de Nantes Erdre n’avait pas connu une telle abondance et une telle qualité de compétitions, avec, notamment, le grand moment qu’a été le « Tour de Nantes Erdre en 36 trous », à la fin du mois de juin, mais aussi les Trophées Volkswagen, Ataraxia, et d’autres encore, moins brillantes sans doute mais qui ont attiré un nombre important de participants. Nos sponsors sont nombreux, et la plupart nous sont fidèles d’année en année, appréciant l’ambiance qui règne à Nantes Erdre et l’accueil qui leur est réservé. À l’issue des compétitions, les remises de prix se déroulent toujours dans une très bonne ambiance et en présence de nombreux joueurs et conjoints de joueurs. Au mois de novembre, nous étions nombreux réunis autour des bonnes tables du restaurant « Les Pellières », à Saint-Herblain, pour un repas convivial de fin de saison. Ce sont là, me semble-t-il, les signes d’une évolution importante pour un golf et l’association en charge de la vie sportive de ce golf : la naissance d’un véritable esprit de club. Et c’est cela qui motive et justifie la fierté que j’éprouve au rappel de tous ces bons moments. Je ne peux ici passer sous silence les résultats sportifs de nos joueurs et surtout de nos équipes qui, dans toutes les épreuves régionales ou nationales dans lesquelles elles sont engagées, représentent dignement le club de Nantes Erdre. Les équipes messieurs jouent toutes en Nationale, depuis plusieurs années pour la plupart. L’équipe 2, engagée pour la première fois en 2016 dans le championnat de France des équipes 2, est montée brillamment en 2e division. L’équipe seniors 2 a raté d’un cheveu la 1ère division. Tout récemment encore, le 19 mars 2017, l’équipe 1 a remporté les Interclubs d’hiver de la Ligue des Pays de la Loire. Seule l’équipe dames est encore un peu en retrait, évoluant en Promotion. Je souhaite naturellement à ces dames de connaître très prochainement un meilleur sort. Une ombre au tableau : le petit nombre de jeunes joueurs dont nous disposons. L’école de golf a pourtant repris des couleurs après une crise de quelques années qui l’a privée de nombreux éléments. Les effectifs ont regonflé pour s’approcher de ce qu’ils étaient avant cette période d’étiage. Des projets d’accompagnement des jeunes et de collaboration entre la direction du golf et l’AGNE ont germé et leur mise en place progressive devrait, peu à peu, améliorer la situation. Mais les jeunes joueurs de bon niveau restent pour l’instant rares à Nantes Erdre et je le regrette amèrement. Attirer et former des jeunes, ou du moins contribuer à ces actions : tel doit être, à l’avenir, un de nos principaux objectifs et l’une des principales tâches que doit s’assigner l’AGNE, en étroite collaboration, comme toujours, avec les pros et la direction du golf. En dépit de ce bilan globalement très positif, je reste conscient, comme le sont tous les membres du conseil d’administration de l’AGNE, que rien n’est définitivement acquis. Nous savons tous que les temps sont durs pour les entreprises qui nous apportent leur soutien, et qu’il nous faudra, à l’avenir, continuer à œuvrer sans faiblir afin que les choses ne se détériorent pas et si possible qu’elles s’améliorent encore. C’est à cela que je m’emploierai durant les trois ans qui viennent. Avec le bureau et le C.A. de l’association. Et avec vous tous, membres de l’AGNE qui, par votre adhésion et votre participation aux actions que nous entreprenons et organisons, contribuez à la vie sportive de notre club. Soyez-en remerciés, et soyez sûrs que de son côté, le C.A. de votre association s’efforcera de satisfaire du mieux possible vos attentes.

Arnaud ARDÈCHE
Président de l’AGNE